Discussion:Textos@jules

De TEXTEMachine
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MODÈLE DE DYSTOPIE, SYNOPSIS DE LA SERVANTE ÉCARLATE DE MARGARET ATWOOD

SYNOPSIS
Ce roman de science-fiction décrit un futur dystopique, peut-être proche, où la religion domine la politique dans une coalition
totalitaire et où les femmes sont considérées comme « en voie de disparition ». Elles sont divisées en cinq classes : les  
Épouses, seules femmes ayant du pouvoir, elles dominent la Maison, les Marthas qui entretiennent la maison et aussi 
s'occupent de la cuisine, les tantes qui forment les Servantes, les Ouvrières (pauvres) et enfin les Servantes
écarlates dont le rôle est la reproduction humaine. Toutes les autres femmes (trop âgées, infertiles, etc.) sont déportées dans les
Colonies où elles manipulent des déchets toxiques. Dans ce futur, le taux de natalité est très bas à cause de la pollution et des déchets
toxiques de l'atmosphère. Les rares nouveau-nés sont souvent « inaptes ».
L'héroïne du roman, rebaptisée Defred, est une Servante écarlate. Elle ne peut pas séduire, son rôle est la reproduction. Elle raconte 
peu à peu son histoire, se remémore sa famille : Luke, son mari ; sa fille ; Moira, sa meilleure amie de la vie « d'avant » ; sa mère...
Son unique raison de vivre, ce à quoi elle se raccroche pour ne pas sombrer, ce sont ses souvenirs.