Acte I - Scène 11 - Répétition III

De TEXTEMachine
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Répétition de l'InSitu. Suite à la répétition, la troupe mange toute ensemble, les jeunes comme les vieux à la même table, Léon et Béatrice au centre, Elizabeth et Jules à chacune des extrémités (rappel de la disposition visuelle de La Dernière Cène de Vinci). Les vieux rappellent à Elizabeth et à Jules la promesse qu'il leur ont faite il y a de cela dix ans, lors d'un souper amical. Rapidement, devant le manque de mémoire d'Elizabeth et de Jules, les tables s'écartent et nous revenons dans le temps pour revivre ce souper. En pleine discussion sur la mort et sur la vieillesse, qui semble pourtant si loin de les affecter, le duo des vieux finit par conclure qu'ils aimeraient une fin de carrière douce, choisie. Ils voudraient disparaître d'un coup de la société artistique, suite à un show d'adieu simple et chaleureux, présenté dans un boisé, par exemple. Avec les bouteilles de vin vidées et la bouffe en quantité et qualité (un souper uppé d'artistes), Elizabeth et Jules, tout à fait inconscients de la portée de cette requête et ne croyant plus ou moins en sa réalisation, leur promettent (sur ce que l'on veut!) qu'ils les appuieront dans ce projet quand il arrivera le temps de le réaliser. Mais, ajoutent-ils, vous ne serez jamais vieux, de toute façon! Retour des tables et du temps présent. Les vieux exposent leur décision, Le temps est arrivé de le faire. Elizabeth et Jules, pris à la gorge par leur promesse (qu'ils n'avaient pourtant pas pris tant au sérieux, mais qu'ils ont tout de même faite), se débattent pour repousser ou remettre en question cette promesse, alors que tout le reste de la troupe réagit en relativisant maladroitement la situation des vieux, essayant bien en vain de leur montrer qu'ils sont encore en forme, qu'ils peuvent continuer : Voyez la pratique que vous nous avez faite aujourd'hui. Vous avez tenu le coup mieux que nous!


Fin du premier acte


Suite à Acte II - Scène 1 - Simone V Retour à Acte I - Scène 10 - Jean-Baptiste devant les subventionneux Retour à L'Anneau désert - ProdÉcriture